photos:bijoux|mère:fille|anne d’huart|the girl and the magpie

Une tentative de dialogues donc…

Anne dit qu’elle photographie ce qu’elle a sous les yeux, joue avec ombres et lumières, lignes et courbes, transparences et textures à la recherche des subtiles abstractions cachées au cœur du quotidien.

Et la fille et la pie y confronteront leurs pièces organiques d’argent, de bronze et laiton … pour le plaisir de voir ce qu’il se passe…

Déjà un avant goût: www.flickr.com/photos/anne-minerve et de nouvelles pièces en ligne dans la section bijoux: www.thegirlandthemagpie.be